MESSAGE PUBLIÉ À L’OCCASION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES FEMMES

En cette Journée internationale des femmes, nous saluons les accomplissements des femmes et des filles de tous les horizons et des quatre coins du monde.


Mais nous mesurons également les énormes obstacles auxquels elles font face, qu’il s’agisse des injustices structurelles, de leur marginalisation, des violences, des crises en cascade dont elles sont les premières et principales victimes, ou encore du fait qu’elles sont privées de leur autonomie personnelle et de leur droit de disposer de leur corps et de leur vie.
La discrimination fondée sur le genre nuit à tout le monde – femmes, filles, hommes et garçons.


La Journée internationale des femmes nous engage à agir.
Agir pour soutenir les femmes qui revendiquent leurs droits fondamentaux et en paient le prix fort.
Agir pour renforcer la protection contre l’exploitation et les atteintes sexuelles.
Agir pour accélérer la pleine participation et le leadership des femmes.
Le thème de cette année met en avant le rôle crucial de la technologie et de l’innovation dans l’avancement de l’égalité des genres.


La technologie peut élargir l’accès des femmes et des filles à l’éducation et leur ouvrir de nouvelles perspectives.
Mais elle peut aussi être utilisée pour amplifier les abus et la haine.
Aujourd’hui, les femmes représentent moins d’un tiers des personnes travaillant dans le domaine des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques.


Or, sans une représentation suffisante des femmes lors de leur mise au point, les nouvelles technologies peuvent dès le départ contenir en elles les germes de la discrimination.
Il est donc essentiel de réduire la fracture numérique et d’accroître la représentation des femmes et des filles dans le domaine des sciences et des technologies.

Ces 10 dernières années, l’exclusion des femmes du monde du numérique a représenté un manque à gagner d’environ 1 000 milliards de dollars pour le PIB des pays à revenu faible ou intermédiaire – perte qui, si rien n’est fait, pourrait atteindre 1 500 milliards de dollars d’ici à 2025.


Investir en faveur des femmes bénéficie à l’ensemble des personnes, des communautés et des pays.
Ensemble, œuvrons main dans la main avec les gouvernements, le secteur privé et la société civile pour bâtir une société plus inclusive, juste et prospère au bénéfice des femmes, des filles, des hommes et des garçons du monde entier.

اترك رد إلغاء الرد